S'INSCRIRE
Mot de passe oublié

Ils nous abattent comme des animaux © Daniel Berehulak / New York Times / Redux

La macabre lutte anti-drogue aux Philippines

Quand il s’est présenté au poste de président des Philippines, Rodrigo Duterte a promis de « tuer 100 000 criminels et d’envoyer leur corps dans la baie de Manille ». Depuis son accession au pouvoir il y a un an, il a lancé une guerre contre la drogue qui a déjà fait plusieurs milliers de morts, tombés sous les balles de la police ou de civils jouant les justiciers avec la bénédiction du président.

Le photographe Daniel Berehulak a photographié 41 scènes de meurtre – et 57 corps – en 35 jours passés à Manille. Ses photos illustrent des scènes sanglantes: sur les trottoirs, près des voies de train, devant les restaurants, ainsi que sur les matelas ou encore des canapés. Son travail est explicite et intense, et nous montre les effets de la guerre de Duterte.